Dans la rue, vous ne pouvez voir que les yeux des femmes. Le reste est entièrement revêtu du voile noir. Mais attention ! Sous ce voile noir se cache des femmes habillées comme des occidentales : jeans fashion et top sexy léopard. Les souks ne se cachent pas de vendre ces habits dans la rue.
Au contraire, les hommes sont habillés de manière "typique": longue toge et Jambiah (couteau d'apparat courbé porté par une ceinture en cuir martelé ou en broderies dorées). Les ateliers de fabrication des Jambiah sont visibles au souk de Sanaa, si vous vous amusez à vous y perdre un peu (près des forgerons et des menuisiers).
Mondialisation et forte pauvreté oblige, la Chine a fait son entrée dans le pays par le biais des chaussures en plastique de toute sorte.

Autre tradition : le quat. A partir de midi, 95% des hommes chiquent le quat. Qu'ils soient votre chauffeur, des gardes frontières, des paysans, des commerçants ou des chômeurs : ils chiquent tous !
Nous, on a un peu essayé... Euh ça a le gout d'une... plante verte ! Bref, nous ne sommes pas tombés accros ! :-D

Ah, et les rations quotidiennes de quat s'achètent par sachet. Sachets plastiques qui, une fois vides, sont jetés dans la nature. Ceci a pour conséquence de créer des abords de villes et villages recouverts de détritus... Une autre image du pays.

En mangeant dans un restaurant yéménite, j'ai vu cette femme passer. Droite, digne, issue des nombreuses immigration éthiopienne, elle marchait avec, aux yeux, d'énormes binocles avec des verres épais, genre fond de bouteille.
Croquis_Y_men_4Croquis_Y_men_5